La base des données – les résultats du premier sondage

L’écho déclenché par ce premier sondage a largement dépassé les attentes des initiateurs de l’entreprise. On a pu dénombrer plus de 200 réponse enregistrées pour alimenter la base de données à venir. Ce succès vient confirmer la nécessité d’une meilleure connexion entre les deux communautés de médiévistes dont cet instrument entend être l’un des vecteurs.

Voici quelques données marquantes issues de la première lecture des réponses :

Statistik Antworten fr

Statistik Koopwuensche fr

Quant aux thématiques de recherche évoquées par nos collègues allemands, elles couvrent bien entendu un large spectre et doivent encore être typologiquement regroupées, mais quelques grandes lignes apparaissent d’ores et déjà:

  1. Histoires de l’Europe, histoires des périphéries européennes, histoires des migrations, histoires des croisades, histoires globales du Moyen Age, histoires croisées au sein du continent, contacts Islam-Occident
  2. Histoire culturelle : contacts linguistiques, diplomatiques, historiographiques, histoires des traductions, des émotions
  3. Histoire des idées et théories politiques, de la sacralité politique, des assemblées représentatives en Europe
  4. Cartographie, histoire de l’environnement et des catastrophes
  5. Histoire des ordres ecclésiastiques, des hérésies, histoire franco-allemande de la papauté
  6. Histoire urbaine, histoire comparée de la première urbanisation, des lieux centraux
  7. Histoire de la réception moderne du Moyen Age

Les commentaires formulés par nos collègues allemands en matière de coopération portent sur les points suivants :

  1. Ouverture de la base aux autres disciplines ayant pour objet le Moyen Age
  2. Organisation d’un colloque commun de médiévistes français et allemands
  3. Diffusion d’une Newsletter
  4. Développement de contacts ciblés en histoire byzantine, en histoire des Juifs et du judaïsme
  5. Réflexion commune sur l’enseignement de l’histoire du Moyen Age dans le secondaire français et allemand
  6. Plate-forme commune d’informations sur les colloques d’histoire médiévale organisés de part et d’autre, sur les nouvelles documentations digitalisées, sur les offres de bourses et de postes dès le niveau doctoral, sur des publications communes

Bien que les collègues français avouent leurs difficultés linguistiques face à la maitrise active de l’allemand, dans une proportion supérieure à nos collègues allemands face au français, l’intérêt pour une coopération et un échange encore plus approfondi est grand. C’est au fond le socle principal sur lequel cette initiative peut reposer.

 


Torsten Hiltmann

Torsten Hiltmann is Juniorprofessor for the High and Late Middle Ages and Auxiliary Sciences at the University of Münster. He is interested in new approaches to late medieval and early modern heraldry, the medieval notion of kingship and the methods and technologies of Digital Humanities. On hypotheses.org, he is maintaining, among others, the blog “Heraldica Nova”.

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *