La nouvelle Lettre de la Société des Médiévistes français, mars-avril 2015

siteon0-59bc2

© Société des Historiens Médiévistes de l’Enseignement Supérieur Public

Chaque mois, la SHMESP publie sa lettre d’information, qui peut comporter des informations utiles pour les médiévistes allemands : bourses, appels d’offres, publications, call for papers…

 

Lettre de la SHMESP 83  (mars-avril 2015)

 

VIE DE LA SOCIETE

 

Congrès d’Arras : 26-29 mai 2016, “ Histoire monde, jeux d’échelles et espaces connectés”

Le 7e Congrès de notre Société se tiendra à l’Université d’Artois : l’argumentaire se trouve sur le site de la Société : http://www.shmesp.fr/spip.php?article427

Les propositions de communications doivent être adressées au secrétariat de la SHMESP avant le 15 avril 2015, délai de rigueur, exclusivement par courrier électronique <shmesp@free.fr>. Elles doivent être accompagnées d’un résumé d’une page, à défaut duquel il ne sera pas possible de les prendre en compte. Le comité scientifique fera connaître fin juin les contributions retenues. Les sociétaires intéressés sont invités à prendre attentivement connaissance des grandes orientations fixées par le comité scientifique. Les directeurs de recherche sont invités à informer au plus vite les doctorants susceptibles d’être intéressés par une participation à ce congrès. Ceux-ci pourront bénéficier d’une bourse.

 

Bourses pour le Congrès de Leeds

Le prochain Congrès international des médiévistes de Leeds aura lieu du 6 au 9 juillet 2015. Le thème principal de ce congrès s’intitule “Reform and Renewal”, ce qui n’exclut pas de présenter des sessions dans tous les autres champs de recherche relatifs au Moyen Âge européen : http://www.leeds.ac.uk/ims/imc/imc2015_call.html

Comme l’année dernière, les organisateurs proposent à la SHMESP d’attribuer plusieurs bourses versées par l’IMC (d’environ 250 euros) à des collègues de niveau post-doctorat (maîtres de conférences ou chargés de recherche au CNRS) qui souhaiteraient participer au congrès 2015.

Si vous êtes intéressés par cette offre, merci de bien vouloir envoyer un courrier électronique au secrétariat de la SHMESP (shmesp@free.fr) avant le 1er mai 2015, avec une copie de la présentation de votre session. Un comité de sélection se réunira au printemps 2015 pour l’attribution des  bourses (qui seront versées après la tenue du congrès).

 

 

PARUTIONS

 

Hugonis de Sancto Victore De uanitate rerum mundanarum, Dialogus de creatione mundi, C. Giraud (éd.), Turnhout, Brepols, 2015 (Corpus Christianorum Continuatio Mediaevalis, 269), 369 p.

 

Liudprand de Crémone, Oeuvres. Présentation, traduction et commentaire par François Bougard, Paris, CNRS éditions, 2015, 656 p., 60 euros

 

  1. Béranger et O. Dard (éd.), Gouverner par les lettres de l’Antiquité à l’époque contemporaine, Metz, Publications du CRULH, 2015.

 

Marie-Claude Dinet-Lecomte, Pascal Montaubin (dir.), Les hôpitaux de Picardie du Moyen Âge à la Révolution. Répertoire et guide des sources, Amiens (Encrage), 2014, 668 p.

[37 collaborateurs. 180 établissements hospitaliers répartis dans 110 communes. Notice historique, archives, patrimoine, bibliographie], distribution Les Belles Lettres, 40 euros, ISBN 978-2-36058-055-2 : http://www.encrage.net/encrage/pages/fichouvrage.php?ID=614&edtid=1

 

  1. Gadrat-Ouerfelli, Lire Marco Polo au Moyen Âge: traduction, diffusion et réception du Devisement du monde, Turnhout, Brepols, 2015 (coll. Terrarum orbis, 12), 516 p. 13 ill. coul.

 

Faire lien. Aristocratie, réseaux et échanges compétitifs. Mélanges offerts à Régine Le Jan, L. Jégou, S. Joye, T. Lienhard, J. Schneider (éd.), Paris, Publications de la Sorbonne, 2015 : http://www.publications-sorbonne.fr/fr/livre/?GCOI=28405100601020

 

Splendor Reginae. Passions, genre et famille, Mélanges offerts à Régine Le Jan, L. Jégou, S. Joye, T. Lienhard, J. Schneider (éd.), Turnhout, Brepols, 2015 : http://www.brepols.net/Pages/ShowProduct.aspx?prod_id=IS-9782503553092-1

 

Cahiers de Recherches Médiévales et Humanistes : 2 dossiers : « Le modèle dans la science médiévale »,  N. Weill-Parot et G. Sangirardi (dir), et « Jean de Vignay : actualité et perspectives », M. Cavania (dir.)

 

 

RENCONTRES

Nous rappelons aux collègues qui souhaitent faire part de la tenue d’un colloque de nous en avertir au moins deux mois avant la rencontre. Nous vous demandons également de privilégier l’envoi de document en format Word ou Open Office plutôt qu’en PDF.

 

Les modèles de Sainteté (II), Séminaire du Craham

20 mars 2015 – Caen

programme : http://www.unicaen.fr/craham/spip.php?article841

 

 

Les silences de l’historien, Journée d’étude

3 avril 2015 – Caen

programme : http://www.unicaen.fr/craham/spip.php?article866

 

 

Rencontre autour des enjeux de la fouille des grands ensembles sépulcraux, médiévaux, modernes et contemporains, 7e rencontre du Groupe d’anthropologie et d’archéologie funéraire

3-4 avril 2015 – Caen

programme : http://www.unicaen.fr/craham/spip.php?article867

 

 

Pisa dalla Peste alla conquista fiorentina (1348-1406), Nuovi orientamenti per la storia di una società in crisi , journée d’études

Date : 10 avril

Lieu : Università degli Studi

Organisation : S. Duval (EFR), A. Poloni (Pisa), C. Quertier (EFR)

Programme : www.efrome.it

 

 

La Pragmatique Sanction de Bourges dans tous ses états. Pouvoir, droit et ecclésiologie dans l’Europe du xve siècle, Journées d’études II

Dates : 22 et 23 mai 2015

programme

Vendredi 22 mai 2015, 9h30-13h

Présidence : Olivier Mattéoni  (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne – LAMOP)

Propos introductif : Émilie Rosenblieh (Université de Franche-Comté – LSH)

Les assemblées de l’Église de France sous Charles VII : Christine Barralis (Université de Lorraine – CRULH)

(Pause)

La Pragmatique Sanction en Guyenne au lendemain de la victoire française : discours et usages devant les Grands Jours du parlement de Paris à Bordeaux (1456-1459) : Élisabeth Schmit (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne – LAMOP)

Un événement historique avec un précédent ? La Pragmatique Sanction de Charles VII selon les historiens et chroniqueurs du temps : Franck Collard (Université Paris-Ouest Nanterre – CHISCO)

Vendredi 22 mai 2015, 15h-18h30

Présidence : Claudia Märtl  (Ludwig-Maximilians-Universität München)

La Pragmatique dans la rue : montrer et « performer » la Pragmatique : Jelle Koopmans (Universiteit van Amsterdam)

Pietro del Monte, la Pragmatique Sanction et l’humanisme juridique : Fabrice Delivré (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne – LAMOP)

(Pause)

La Pragmatique Sanction de Bourges à l’épreuve de la glose. La Caroli septimi Pragmatica sanctio glossata de Cosme Guymier (1486) : Patrick Arabeyre (École nationale des chartes)

Samedi 23 mai 2015, 9h30-12h30

Présidence : Alain Tallon (Université Paris-Sorbonne – Centre Roland Mousnier)

La Pragmatique Sanction de Bourges et ses usages dans les controverses ecclésiologiques autour des conciles de Pise II et Latran V : Benoît Schmitz (École Normale Supérieure, Paris)

L’ecclésiologie, un cœur de l’État ? La téléologie politique des lectures gallicanes de la Pragmatique Sanction aux xvie-xviie siècles : Frédéric Gabriel (CNRS – IHPC, Lyon)

(Pause)

Conclusions : Brigitte Basdevant-Gaudemet (Université Paris-Sud – DSR)

 

 

L’objet au Moyen Âge et à l’époque moderne : fabriquer, échanger, consommer et recycler, XIe congrès international de la Société d’archéologie médiévale, moderne et contemporaine, Colloque international

Dates : 28-30 mai 2015Bayeux

programmehttp://sam2015.sciencesconf.org/

 

 

Culture religieuse méridionale : les manuscrits et leur contexte artistique, XIIe-XIVe s.

51e colloque de Fanjeaux  sous la présidence d’Alison Stones (Université de Pittsburgh)

Dates : 29 juin – 2 juillet 2015

Information et inscription : 04 68 24 70 02 ou cahiers-de-fanjeaux@wanadoo.fr

 

 

APPELS A CONTRIBUTION

 

La Chaise-Dieu. Communauté monastique et congrégation (XIe siècle-fin de l’Ancien Régime)

Lieu : Abbaye de la Chaise-Dieu, La Chaise-Dieu, France (43)

Argumentaire

L’abbaye Saint-Robert de la Chaise-Dieu est l’un des ensembles monastiques majeurs d’Auvergne. Fondée au XIe siècle sous la règle de saint Benoît par Robert de Turlande, chanoine de Brioude, l’abbaye étend dès le XIIe siècle son rayonnement et sa puissance de part et d’autre de la chaîne des 
Pyrénées jusqu’en Italie, comme l’attestent les documents d’archives de ses nombreuses possessions. En effet, les prieurés casadéens, au moment de l’expansion maximale de la congrégation, étaient situés particulièrement dans les diocèses de Clermont, Le Puy et Saint-Flour, mais disséminés aussi dans vingt-sept autres diocèses de la France actuelle, de celui de Beauvais à celui d’Agde (avec toutefois une prédominance de la partie méridionale), ainsi que dans les diocèses italiens de Monopoli, Parme, Pavie et Plaisance, le diocèse de Bâle et celui de Burgos.

Les XIVe-XVe siècles ont vu se disloquer l’agrégat casadéen, avec notamment la perte de la majorité des monastères situés hors du Royaume : celui de Burgos à partir du XIVe siècle en raison de la politique du roi de Castille, qui constitua la congrégation de Saint-Benoît de Valladolid afin de regrouper les maisons bénédictines et en particulier celles relevant de monastères étrangers ; ceux d’Italie, qui se retrouvèrent pendant le Grand Schisme sous une obédience différente de celle des maisons du royaume de France et avec lesquels les liens ne furent pas rétablis ensuite.

Alors que la congrégation casadéenne se heurte à un phénomène majeur de la fin du Moyen Âge, la genèse des États modernes, le pape Clément VI, ancien moine profès de l’abbaye, lui donne le statut de monastère nullius diocesis et fait reconstruire l’abbatiale qui doit abriter son tombeau. Cette pseudo-halle semble répondre à des exigences liturgiques précises, où le culte des reliques de Robert, fondateur de l’abbaye joue un rôle non négligeable.

Devenue un centre de pèlerinage important aux abords du Puy, l’abbaye de la Chaise-Dieu est en grande partie reconstruite au cours du XVIe siècle sous l’abbatiat de Jacques de Saint-Nectaire. Le 16 avril 1640 Richelieu, abbé commendataire de l’abbaye depuis 1629, l’agrège à la congrégation de Saint-Maur comme en témoignent encore nombre de réalisations architecturales et ornementales.

La Révolution est à l’origine de profondes modifications et destructions. Les possessions de l’abbaye sont vendues à des particuliers en tant que biens nationaux. Des bâtiments de l’enclos connaissent d’importants remaniements ou de nouvelles affectations, tandis que d’autres disparaissent totalement tel le logis abbatial.

L’ample monographie publiée en 1962 par le fondateur du CERCOR, Pierre-Roger GAUSSIN, peut aujourd’hui être renouvelée à bien des égards, notamment grâce à l’apport de l’archéologie. En effet, à la suite de fouilles de sauvetage menées dans l’abbatiale et ses abords par le SRA d’Auvergne et concomitamment à un projet de restauration globale de l’abbaye porté par le Syndicat mixte de La Chaise-Dieu et le Conseil général de la Haute-Loire, un Programme collectif de recherche (PCR), dirigé par Daniel-Odon HUREL et Frédérique-Anne COSTANTINI est mis en place en 2012. Plusieurs campagnes de fouilles et d’études du bâti, placées sous la responsabilité de Daniel PARENT, Damien MARTINEZ et David MOREL ont été menées sur la muraille occidentale de l’abbaye, le grand escalier, le cloître et une partie des bâtiments conventuels entre 2011 et 2015. Parallèlement, des recherches et des travaux universitaires ont permis d’approfondir les connaissances sur l’ancien monastère et la congrégation casadéenne jusqu’à l’époque moderne, certaines découvertes ayant également été portées à la connaissance du public par le biais de séminaires, de publications et de présentations publiques.

Lors du colloque international, les différents intervenants du PCR, ainsi que des chercheurs associés, présenteront leurs découvertes et les nouvelles données collectées qui seront mises en perspective par rapport à un contexte historique et archéologique élargi à ses possessions en Italie et en Espagne.

Axes thématiques

Plusieurs axes de recherche peuvent ainsi être envisagés :

– de la fondation à la première abbaye : textes, contexte et archéologie ; il convient de reprendre les différentes sources hagiographiques, historiques et diplomatiques, d’évaluer l’élaboration du réseau casadéen au sein de la chrétienté médiévale et de mieux comprendre la physionomie architecturale de l’abbaye avant la reconstruction de Clément VI ;

– l’Europe bénédictine des XIVe et XVe siècles et l’émergence des congrégations modernes avec une attention particulière en direction de l’Espagne, de la France et de l’Italie, mais en lien direct avec le réseau casadéen ;

– l’abbaye de La Chaise-Dieu dans l’Europe monastique moderne : une abbaye parmi d’autres et un traitement historiographique spécifique issu de la Chaise-Dieu, des mauristes et des anciennes dépendances (histoire et liturgie) – la communauté, les abbés, le monastère dans le bourg de La Chaise-Dieu, le monastère dans la congrégation de Saint-Maur, chroniques et monographies, livres liturgiques et bibliothèques… ;

– le paradoxe de la Chaise-Dieu : l’œuvre architecturale de Clément VI et le cadre de vie des moines de la Chaise-Dieu à l’époque moderne.

Modalités de soumission

Les propositions de contribution (titre et résumé de 300 à 500 mots), accompagnées d’un bref CV avec mentions des coordonnées et des institutions de rattachement, sont à adresser en parallèle

d’ici le 15 juin 2015 à :

avec copie à : cercor@univ-st-etienne.fr

 

XVe Congrès international de droit canonique médiéval

Date : juillet 2016

Lieu : Paris.

Renseignements et appel à communication: www.icmcl2016.org

 

Annales de Bourgogne

Chères et chers collègues,

Comme vous le savez, les Annales de Bourgogne constituent depuis longtemps la revue de référence en matière d’histoire de la Bourgogne, celle-ci étant prise au sens le plus large (pas seulement la Bourgogne ducale, mais aussi tous les territoires qui ont été liés à elle, d’une manière ou d’une autre, au cours des siècles : Flandre, Nivernais, Franche-Comté, etc.). La revue est largement diffusée au niveau international, dans les universités et dans les centres de recherche. Elle est également proposée sur Internet.

N’hésitez pas à nous proposer des contributions et à encourager vos étudiants, de thèse ou de master, à le faire également. Vous trouverez pour le faire tous les renseignements utiles sur le site de la revue : http://annalesbourgogne.blogspot.com

Bien cordialement.

Benoît Garnot

Professeur d’histoire moderne à l’université de Bourgogne

Directeur des Annales de Bourgogne

 

VARIA

Appel à candidature pour l’université d’été « Jeux et enjeux à l’époque prémoderne. Aspects sociaux et politiques de la sociabilité dans les sociétés de cour »

Cette école d’été aura lieu à l’Institut historique allemand à Paris du 23 au 26 juin 2015.

Cette manifestation interdisciplinaire s’adresse à des jeunes chercheurs, doctorants, post-doc et mastère 2. La date limite pour la candidature est le 19 avril 2015. Frais de voyage et hébergement peuvent être pris en charge. Pour plus d’information, veuillez consulter l’appel à contribution ci-joint, ou http://www.dhi-paris.fr/fr/news/actualite/detail/appel-a-contributions-jeux-et-enjeux-de-pouvoir-a-lepoque-premoderne.html

 

 

Prix de  thèse 2015 : Société Française d’Histoire Urbaine (SFHU)

La Société Française d’Histoire Urbaine (SFHU) ouvre, pour sa 5e session, au titre de l’année 2015, un concours de thèses qui s’adresse aux jeunes docteurs en histoire urbaine. Par cette initiative, la SFHU vise à encourager de jeunes chercheurs et à favoriser la plus large diffusion possible de leurs travaux (voir les archives du prix de thèse sur le site http://sfhu.hypotheses.org/).

  1. Objet du concours

Le lauréat du concours sera récompensé par une somme de 2000 euros.

  1. Conditions de participation

Le prix est ouvert aux docteurs ayant soutenu une thèse d’histoire urbaine, rédigée en français, durant l’année (civile) 2014. Les thèses d’habilitation à diri­ger des recherches et les thèses de l’École nationale des chartes ne seront pas retenues. Sont recevables toutes les thèses qui abordent le fait urbain dans son historicité, quels que soient la période, l’espace et la discipline académique (histoire, droit, urbanisme, architecture, histoire de  l’art…) concernés.

  1. Constitution du dossier de candidature

Pour s’inscrire, le docteur doit faire acte de candidature en envoyant à la SFHU (voir ci-dessous), un dossier dématérialisé qui comprendra les éléments suivants :

– le formulaire de candidature (ci-dessous, télécharger ou copier) dûment rempli (en version électronique non pdf) ;

– un résumé de la thèse entre 10 000 et 20 000 signes (en version électronique) ;

– un curriculum vitae (en version électronique) ;

– une version électronique de la thèse au format pdf (volume maximum souhaité par fichier 10 Mo ; voir détails ci-dessous).

  1. Procédure d’attribution du prix

Le jury sera composé des membres du bureau de la SFHU. Il examinera l’ensemble des thèses recevables et pourra s’adjoindre des experts extérieurs, français et étrangers.

  1. Calendrier

Les candidatures seront enregistrées jusqu’au 30 avril 2015 minuit, délai de rigueur (par voie électronique, à l’adresse Jean-Pierre.Guilhembet@wanadoo.fr).

Les résultats seront proclamés en novembre 2015 au plus tard et le prix remis lors de l’AG annuelle et de la journée d’étude de la SFHU en janvier 2016.

Formulaire (rappel : en format traitement de texte) et pièces demandées à envoyer, avant le 30 avril 2015 minuit, délai de rigueur, à : Jean-Pierre.Guilhembet@wanadoo.fr

 

Appel à candidatures. Voyage d’études: Munich pour les médiévistes

L’Institut historique allemand (IHA) offre aux étudiants et doctorants allemands et français, en 2015, une excursion à Munich dont le thème sera : Aperçu de la recherche allemande en histoire médiévale du 30 août au 3 septembre 2015 à Munich.

Date limite du dépôt des candidatures: 1er juin 2015.

Le voyage d’études offre, à des étudiants et doctorants allemands et français en histoire du Moyen Âge disposant des connaissances de base de l’autre langue, l’occasion de se familiariser avec la pratique de la recherche et du paysage scientifique en Allemagne.

Les visites des Monumenta Germaniae Historica, de la Bayerische Staatsbibliothek, du Bayerisches Hauptstaatsarchiv, de la Ludwig-Maximilians-Universität, du Historisches Kolleg ainsi que du Zentralinstitut für Kunstgeschichte, sont prévues.

Les frais de participation à cette excursion s’élèvent à 50 € par personne. Le voyage en train (2e classe, 150 € max.) ou en avion (classe la plus avantageuse, 250 € max.) et l’hébergement seront pris en charge par l’IHA.

Une attestation d’assiduité sera délivrée à chaque participant en vue d’une éventuelle validation de ce voyage d’études dans le cadre de sa formation (attribution possible de crédits ECTS).

Si vous souhaitez participer à cette excursion, merci de nous envoyer une lettre de motivation accompagnée de votre curriculum vitae. Veuillez adresser votre dossier de candidature en indiquant la référence »Munich pour les médiévistes« avant le 1er juin 2015 par mail à M. Rolf Große: rgrosse@dhiparis.fr.

 

Fotografie libere per i beni culturali

Movimento a favore della riproduzione libera e gratuita delle fonti documentarie in archivi e biblioteche per finalità di ricerca

https://fotoliberebbcc.wordpress.com/c…/adesioni-e-contatti/

L’importance de la photographie numérique dans la recherche d’archive est largement reconnue. En Italie, l’été dernier, le décret “ArtBonus” (29/07/2014        n.106) a rendu libre et gratuite pour tous la reproduction à distance (c’est à dire à travers sa propre caméra digitale ou smartphone) des biens culturels. Toutefois un amendement du dernier moment a supprimé cette possibilité pour les œuvres conservés dans les bibliothèques et les archives, avec des conséquences paradoxales: en fait il est permis à n’importe qui de prendre des photos dans les musées (ce cas a été traité ici :http://www.ilgiornaledellarte.com/arti…/2014/9/120926.html)!

Le mouvement “Fotografie libere per i beni culturali” (Photographies libres pour les biens culturels”), qui unit plus d’un millier de chercheurs partout dans le monde, a comme objectif de permettre la libre reproduction des sources documentaires dans les archives et bibliothèques italiennes, afin de promouvoir et faciliter la recherche historique qui aujourd’hui se trouve contrainte par des tarifs très élevées de reproduction. Il s’agit de permettre à l’utilisateur des archives et des bibliothèques de reproduire gratuitement et librement les documents qu’il a obtenu en consultation par le moyen de supports numériques, comme smartphones et appareils photo numériques, vu que ces appareils ne requièrent pas de contact direct avec les document ni l’exposition à sources de lumière artificielle.

Il est clair que rien n’empêcherait de faire appel, si nécessaire ou souhaité, à des professionnels autorisés (pour des reproductions à haute définition par exemple), mais nous ne comprenons pas pourquoi, pour une simple reproduction à fin d’étude, les chercheurs – qui sont par ailleurs autorisés à manipuler ces documents précieux – ne peuvent pas utiliser les supports numériques aujourd’hui très répandus dans tous les domaines.

Si vous souhaitez adhérer à notre initiative, qui vise à faciliter la recherche historique à travers la photographie libre en Italie et en Europe, vous trouverez toutes les informations à ce lien : https://fotoliberebbcc.wordpress.com/…/adesioni-e…/ ainsi que la possibilité d’en faire part à d’autres chercheurs. (Résumé en français de Marc H. Smith)


Pierre Monnet

Pierre Monnet est directeur d'études à l'Ecole des hautes Etudes en Sciences Sociales (Paris) et directeur de l'Institut Français d'Histoire en Allemagne (Francfort-sur-le-Main)

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *