Le groupe de travail de Constance pour l’histoire médiévale

Parmi les institutions qui fabriquent l’histoire médiévale en Allemagne figure le cercle bien connu dit de « la Reichenau ». De son véritable nom « Konstanzer Arbeitskreis für mittelalterliche Geschichte », soit « Groupe de travail de Constance pour l’histoire médiévale », cette institution fondée en 1951 regroupe de nombreux médiévistes allemands, a son siège à Constance, réunit deux fois l’an des rencontres sur l’île de la Reichenau, édite des actes de colloque et des volumes d’études publiés dans la collection « Vorträge und Forschungen » chez l’éditeur Thorbecke (Ostfildern, 78 titres à ce jour, http://www.thorbecke.de/vortraege-und-forschungen-c-310_138_244.html, complétés par 56 volumes hors-série et 13 volumes d’hommage).

Les deux rencontres annuelles, l’une au printemps et l’autre à l’automne, font également intervenir des médiévistes d’autres pays, et des français notamment. Les thématiques retenues couvrent tous les champs et toutes les périodes du Moyen Age, et certains colloques ont constitué de véritables tournants épistémologiques ou méthodologiques, tels « L’espace public politique à la fin du Moyen Age », « La famille dans la société du Moyen Age », « Formes et fonctions de la communication au Moyen Age », « Construction et perception de l’espace à la fin du Moyen Age », « La tolérance au Moyen Age », « Porteurs et instruments de la paix au Moyen Age », « Elire et élections au Moyen Age », « Ecriture et conscience de l’histoire au Moyen Age », « L’Etat territorial au Moyen Age ».

 

Assisté d’une commission scientifique rassemblant les 52 membres inscrits, le cercle est actuellement présidé par Claudia Zey, professeure à l’université de Zurich. Il comporte également deux sections régionales qui organisent aussi des rencontres scientifiques annuelles, celle de Hesse/Rhin moyen et celle de Suisse/Sud-Ouest.


Pierre Monnet

Pierre Monnet est directeur d'études à l'Ecole des hautes Etudes en Sciences Sociales (Paris) et directeur de l'Institut Français d'Histoire en Allemagne (Francfort-sur-le-Main)

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search